Ségrégation

Lorsque j'ai commencé à fréquenter l'ashram de Pontgouin, j'ai vu les jeunes d'un côté, les adultes de l'autre. Il existe un groupe réservé aux jeunes nommé AYUDH. Je n'ai jamais aimé ce genre de choses, même lorsque j'étais à l'aumônerie catholique. J'ai toujours pensé que les jeunes devaient être au contact des adultes parce que c'est mutuellement enrichissant. En plus lorsqu'on fait partie de ce genre de groupe, il faut le quitter un jour parce qu'on a dépassé la date limite de fraîcheur. C'est idiot de faire un sous-groupe éphémère dans un groupe. Passons. J'ai une vision particulière de la vie.

En arrivant à l'ashram d'Inde en Janvier 2010, j'ai vu les hommes d'un côté, les femmes de l'autre. Pourquoi? C'est traditionnel en Inde mais si on est là pour la spiritualité alors on n'a pas spécialement envie de sauter les uns sur les autres? Sinon on va à l'hôtel, pas à l'ashram. Non? Si? Je ne sais pas. De toutes les façons, hommes et femmes mangent ensembles et rigolent très fort à la cafétéria occidentale, ils flânent ensemble le soir sur les bancs au milieu des arbres sous le clair de lune. Donc cette séparation n'est qu'un protocole hypocrite qu'il faut faire semblant de respecter.

En Inde, j'ai vu les pauvres d'un côté, les riches de l'autre. Les riches tournicotent autour d'Amma. Ils sont top-assistants, top-conseillers, top-managers, ils sont accoudés à son fauteuil en train de blaguer, debout autour d'elle en train de discuter. Ils ont le droit de venir lui mettre des colliers de fleur et la couvrir de bijoux à la fin du darshan. Par contre les pauvres viennent discrètement chercher de la nourriture à midi et ils passent occasionnellement au darshan.

J'ai aussi vu les occidentaux d'un côté, les indiens de l'autre. Il y a un groupe d'apprentissage de bhajan pour les indiens, un autre pour les occidentaux. Lorsqu'on devient renonçant il y a un tarif pour les indiens et un autre pour les occidentaux. Il y a également des règles de vie pour les renonçants indiens et d'autres règles pour les renonçants occidentaux. L'explication qu'on m'a donnée de vive voix est la suivante :"les occidentaux sont trop faibles, ils ne pourraient pas supporter nos règles". Il y a un satsang spécial pour les occidentaux le vendredi soir. Est-ce qu'il y en a un pour les indiens?

Un jour, en quittant ma chambre j'ai vu une distribution de tchai. Je me suis approchée avec ma tasse en inox. Les indiennes m'ont chassée en disant : "Non, non. Ici c'est pas pour toi. Toi tu vas sous le grand hall". Et oui. Le tchai est gratuit mais on ne mélange pas les torchons et les serviettes. Il y a une file de distribution pour les indiens et une autre pour les occidentaux. Dans l'organisation certaines pratiques relèvent du racisme ordinaire ou institutionnel, c'est un point que les ex-devots évoquent souvent.

Au bout du compte j'ai fini par me demander pourquoi celle qui venait pour rassembler l'humanité comptait autant de ségrégation dans sa propre organisation.

Bien sûr, j'ai fait ce que j'avais à faire pour "progresser" spirituellement. Je me suis dit que mon ego était vraiment mauvais, mon intellect m'empêchait de voir avec le coeur, comment puis-je critiquer une telle sainte qui fait tant de bien à l'humanité, mon ignorance me fait voir des défauts là où tout n'est que pure perfection, oui ça ressemble à ce qui se fait ailleurs mais ma compréhension est trop limitée pour appréhender la profonde sagesse des actions d'Amma...et blablabla...

Revenir

Tous les coups de gueule

Piraterie

une sainte vient forcément d'une famille de saints ayant eu des ancêtres saints au sein d'un village de saints

En savoir plus...

Femmes fortes?

le karma est décidément une notion pratique pour excuser les tares de la société

En savoir plus...

URSS tour

un ex-dévot évoque brièvement le "succès éclatant" du tour de Russie

En savoir plus...

Spiritourisme

Lorsqu'on dit qu'Amma est là pour changer le monde, ça ma met en colère parce que le fonctionnement de son organisation est en tout point semblable au fonctionnement du monde

En savoir plus...

Ségrégation

Il y a une autre chose qui m'a choquée dans l'organisation mais dont je ne parle pas spécialement parce que j'ai l'impression d'être la seule à être touchée par ça, c'est la ségrégation

En savoir plus...

Le prix nobel

comment peut-on avoir l'audace de publier un mensonge aussi facile à vérifier?

En savoir plus...

Le poids d'Amma

comme disent les petits enfants ignorants et innocents: "pourquoi elle est grosse la dame?"

En savoir plus...

Opération Darshan Fragrance

voulez-vous sentir l'odeur du darshan à domicile?

En savoir plus...

Pour préparer la paix, préparons la guerre

toujours encline à illustrer les enseignements théoriques de façon concrète, Amma met ce fameux proverbe en pratique

En savoir plus...

Anniversaire politique

l'anniversaire d'Amma est soi-disant la célébration de l'amour universel...

En savoir plus...

La modestie incarnée

les actions d'Amma sont désintéressées. La preuve en image

En savoir plus...

Les règles toxiques

il paraît que les règles permettent d'éliminer les toxines du corps. L'aménorrhée fait donc d'Amma l'incarnation de la pureté absolue.

En savoir plus...

Fermons les yeux par charité

faut-il ignorer les malversations pour que les "oeuvres caritatives" continuent?

En savoir plus...

Ecolo jusqu'au bout du sari

mais en occident seulement. En Inde elle prône tout autre chose

En savoir plus...

Mondial@Amrita

mondialisation? Vous avez dit mondialisation?

En savoir plus...

Amritabusiness

heureusement que les ouvres humanitaires sont là pour chouchouter les futurs hommes d'affaire indien

En savoir plus...

Divines senteurs

le secret de la "divine" odeur d'Amma

En savoir plus...

La vraie richesse

les mérites bancaires, c'est moins fatiguant que les mérites spirituels

En savoir plus...