Amma et le RSS

Dans un article précédent, j'essayais de montrer qu'Amma est trop proche des groupes politiques d'extrême droite. Beaucoup de gens le lui reprochent parce que ce n'est jamais bon signe de voir un mouvement religieux ou spirituel s'allier avec des politiciens.

Le problème c'est qu'Amma et ses dévots sont dans le déni total. Ils prétendent qu'elle n'est que pur amour. Elle reçoit tout le monde donc si des politiciens souhaitent la rencontrer il n'y a aucun raison pour qu'elle refuse parce que ce sont juste des êtres humains comme les autres. On ne lui reproche pas de recevoir des politiciens mais plutôt de les soutenir.

Au printemps dernier, l'élection de Narendra Modi comme premier ministre de l'Inde a tout changé. Cet homme est un nationaliste, ex-membre du RSS, fervent défenseur de l'Hindutva, ce projet visant à faire de l'Inde un état de droit hindou. Ce qu'on appelle communément le "programme safran" (saffron agenda) se met en place doucement mais concrètement. D'autres parlent de la "révolution safran". Les pays musulmans ont la charia. De même, l'Inde semble se doter progressivement d'un arsenal législatif basé sur la religion. De nouveau termes commencent à fleurir comme les "talibans de l'hindutva" (Hindutva talibans)

Pourquoi le safran? Parce que c'est la couleur de la robe que portent les plus hauts dignitaires religieux de l'hindouisme. Les pratiquants portent souvent un foulard safran. Tous les swamis d'Amma portent une robe safran donc donner plus de pouvoir politique aux hommes safrans pourrait arranger ses petites affaires.

Où en est le programme safran actuellement? Voici quelques réalisations, la liste est loin d'être exhaustive. Je suis désolée, la plupart des références sont en anglais parce que visiblement la France s'en fout royalement de l'inquiétante montée de l'extrémisme religieux en Inde. Elle préfère présenter ce pays comme un modèle de spiritualité, de sagesse et de non violence. Il vaut mieux flatter le client lorsqu'on a des centaines de rafales à lui vendre :-)

Dès qu'il a pris ses fonctions, Narendra Modi a affecté un commando de 40 gardes pour assurer la sécurité personnelle de son guru préféré 24h sur 24. Ce n'est pas Amma, c'est Baba Ramdev. Il rend visite à Amma une fois par an, lors de son anniversaire, mais le reste du temps il ne se soucie pas d'elle.

Un ministère du yoga a été mis en place. C'est bien le yoga. Est-ce vraiment la priorité dans un pays où la majorité de la population vit dans des conditions économiques, sanitaires et sociales inhumaines?

Depuis quelques jours, la pratique quotidienne de la salutation du soleil est obligatoire dans toutes les écoles publiques et privées du Rajasthan.

Toujours dans le Rajasthan, la chasse aux étrangers est ouverte dans les programmes scolaires. Isaac Newton et Pythagore seront désormais exclus des livres d'enseignements. Selon l'article, le but est de "purger le système éducatif indien de toute influence étrangère". Les mots "purge" et "étranger" placés côte à côte n'ont jamais été de bon augure dans l'histoire humaine.

Plus inquiétant encore, il est question de mettre en place une loi anti-conversion. Actuellement, les religions se livrent à de féroces compétitions en Inde. Les activistes hindous, chrétiens et musulmans font tous exactement la même chose. Ils forcent les populations défavorisées à se convertir massivement en échange de promesses, comme la scolarisation gratuite de leurs enfants ou le versement de sommes d'argent. Plutôt que d'éradiquer la pauvreté qui favorise ce genre d'abus, il est évidement plus simple de voter un loi anti-conversion.

Attention, il y a une nuance. Lorsque des hindous font des cérémonies massives de baptêmes, ça s'appelle "ghar wapsi" c'est à dire "retour à la maison". Donc devenir chrétien ou musulman, c'est de la conversion religieuse, ça risque de devenir un crime puni par la loi. Par contre devenir hindouiste, c'est un retour à la maison, ce ne sera jamais pénalisé légalement.

Que vient faire Amma là dedans? Elle a souvent organisé des petites puja par-ci par-là pour les groupes d'extrême droite. Elle est souvent invitée lorsqu'ils organisent des événements. Elle a souvent attribué des récompenses aux intellectuels de l'hindutva. Ils lui ont souvent attribué des récompenses en retour. Ils parlent d'elle en des termes dithyrambiques. Ils parlent d'elle sur leur page facebook. Ils parlent souvent d'elle dans leurs d'articles. Le chouchou safran d'Amma, swami Amritaswarupananda également nommé Balu, a donné une interview au RSS.

Le RSS a organisé un gigantesque rassemblement en mars 2014 pour défendre Amma suite la publication du livre Holy Hell de Gail Tredwell. Sous prétexte de la soutenir, 150 000 activistes politiques se sont réunis à Kochi pour applaudir des discours mêlant politique et religion, quelques semaines avant les élections destinées à choisir un premier ministre. Sur le site officiellement destiné à soutenir Amma, une troublante photo est sous-titrée People pledge to unite to protect Dharma, c'est à dire "le peuple prête serment de se rassembler pour protéger le Dharma". Il n'y a quasiment aucune femme parmi les activistes. Certains hommes ont les mains jointes, d'autres ont la main sur le coeur, d'autres encore ont le bras à l'horizontal en face du coeur, paume vers le sol. C'est le salut officiel du RSS, inspiré du salut Nazi.

Bref les petites attentions mutuelles ne manquent pas. Puis en Avril 2015, les liens sont devenu vraiment officiels. Amma a inauguré le congrès national annuel du RSS. Les journaux ont largement médiatisé l'annonce plus de 6 mois à l'avance. Dans les grands journaux l'image et le nom d'Amma figuraient auprès des grands noms du nationalisme indien.

Les seules photos disponibles pour commémorer l'événement sont de très mauvaise qualité. Elles ont également été publiées sur le compte twitter d'Amma à la date du 03 Avril 2015. Ce congrès a réuni 4000 responsables du RSS venus de tout le pays du 04 au 08 Avril 2015. AmritaTV a filmé un reportage à cette occasion. Sur cette vidéo, on voit brièvement quelques dévots occidentaux. Est-ce qu'ils savent à quoi ils participent?

Qu'est-ce que le RSS?

Rashtriya Swayamsevak Sangh (RSS) signifie "Organisation Nationale du Bénévolat". Cette fédération de groupes d'extrême droite a souvent été dissoute à cause des troubles et des violences provoquées par ses militants. Ils mettent fortement l'accent sur le bénévolat et le célibat. Effectivement, bien qu'il s'agisse d'un groupe politique, il est obligatoire d'être un "pracharaka", c'est à dire un célibataire vivant dans la chasteté, pour avoir des responsabilités dans l'organisation. Ils estiment que seul un homme entièrement voué corps et âme à la cause nationale peut faire partie des instances dirigeantes.

Est-ce pour accentuer l'aspect bénévolat? Est-ce un héritage du colonialisme anglais? En tout cas ils portent un uniforme de scout kaki. Ils organisent des camps d'entrainement intensif où l'on apprend entre autre le service désintéressé, la dévotion envers la mère patrie, les techniques de combat ou le maniement des armes. On y apprend aussi qu'une fille doit se marier avant l'âge de 18 ans parce qu'une femme de 25 ans est ingérable. Ils font énormément de seva à longueur d'année, on retrouve d'ailleurs la racine du mot dans leur nom. Ils recrutent jeune. La religion est omniprésente dans leur activités. Ils aiment parader de façon militaire pour montrer publiquement leur puissance.

Et bien sûr, la violence n'est jamais loin. Un article publié dans le journal Libération intitulé Les fanatiques de la fierté hindoue nous apprend que la paix n'est acceptable que si la culture et la race indienne sont supérieures à toutes les autres. Le RSS a souvent été à l'origine de bains de sang visant à terroriser les autres minorités religieuses, surtout les musulmans. Ghandi a été assassiné par un membre du RSS qui lui reprochait sa tolérance envers l'islam. Lorsque Gail Tredwell a publié son livre Holy Hell, le RSS l'a immédiatement accusée d'être un agent à la solde des chrétiens et des musulmans, chargée de salir tous les saints hindous et de détruire l'hindouisme tout entier!

L'inauguration du congrès annuel du RSS est un pas important dans la reconnaissance publique des liens qu'Amma entretient avec le RSS. Le but officiel du congrès de la fédération est hautement honorable :

"Le but de ce congrès est de mettre en évidence le travail accompli par ces organisations dans divers domaines comme la santé, l'autonomie de femmes, l'éducation et l'environnement"

Ce diatribe rappelle quelque chose. Santé, Femme, Education, Environnement. Embracing The World (ETW), l'organisation caritative d'Amma, se consacre exactement à la même chose, mot pour mot. Tout comme le RSS, Amma met en avant le service désintéressé, la chasteté et la dévotion sous forme de soumission volontaire totale. À chaque catastrophe naturelle, ETW et RSS travaillent main dans le main pour venir en aide aux victimes.

Cette proximité est particulièrement dérangeante. À travers les divers dicours tenus publiquement, le RSS présente Amma comme un moyen pour propager l'hindutwa à l'échelle mondiale. Elle se vante même assez fièrement sur son propre site internet de ce rôle d'ambassadrice politico-religieuse planétaire :

"Si l'Inde meurt, le monde meurt. Mais l'Inde ne mourra pas, elle donnera la paix au monde entier. Amma répand le message de l'Inde dans le monde entier. Swami Vivekananda a eu la vision de la mère patrie indienne assise sur un trône, guidant le peuple. Sa vision est devenue réalité aujourd'hui. La mètre patrie indienne est assise ici sous la forme d'Amma, guidant le monde entier"

Les dévots se voilent la face pour rester dans le chaud réconfort de la dévotion. Est-ce qu'ils se rendent compte de ce à quoi ils participent? Lorsqu'Amma fait des discours publiques dans une langue qu'ils ne comprennent pas, est-ce qu'ils savent ce qu'ils applaudissent?

Revenir

Toutes les nouvelles alternatives

Parents d'élèves emprisonnés

Que fait-on lorsque des parents d'élèves sont en colère contre un établissement scolaire?

En savoir plus...

Sagesse stoïque

nous avons généralement peur de la mort mais elle est exceptionnelle, elle n'a peur de rien

En savoir plus...

Gurukulam?

Amma met vraiment l'accent sur l'éducation. Elle affirme notamment que le fonctionnement de ses établissements éducatifs est calqué sur le modèle des gurukulams. En quoi cela consiste concrètement?

En savoir plus...

Chères études

à quoi s'attendre lorsqu'on décide de s'inscrire dans une école ou une université du réseau Amrita?

En savoir plus...

Protection humaine

cent mille fois plus efficace que n'importe quelle protection divine

En savoir plus...

Les vilains petits rationalistes

ils versent une goutte d'impopularité (censurée) dans un océan de louanges (orchestrées)

En savoir plus...

Liens utiles

quelques sites internet utiles à consulter

En savoir plus...

Nano & Techno

Amma! La grande figure de l'humanitaire. La championne de l'écologie. Chantre de l'amour et de la paix.

En savoir plus...

Les Ammas et la dévotion sélective

plusieurs Ammas sont l'objet de dévotion intense. Pourquoi?

En savoir plus...

Amma et le RSS

le mariage est maintenant officiel, Amma soutient publiquement le groupe d'extrême droite

En savoir plus...

L'argent s'évapore

il n'arrive pas à destination contrairement à ce que prétendent Amma et son organisation

En savoir plus...

Protection divine à géométrie variable

beaucoup de gens pensent qu'Amma les protège en toute circonstances. Tant mieux pour eux et tant pis pour lui...

En savoir plus...

Sudhamani et Balu

qu'en est-il réellement de leur relation?

En savoir plus...

Les véritables artisans d'ETW

les hommes qui ont créé et développé l'organisation

En savoir plus...

Le fameux FCRA

la seule pièce comptable publiquement disponible vaut vraiment le détour

En savoir plus...

Violence, censure et autres malversations

Amma prétend répandre l'amour et le compassion sur terre, on ne peut pas dire que ce soit un franc succès

En savoir plus...

Pas cool les impôts

personne n'aime les payer, pas même la "Sainte"

En savoir plus...