Déni de Sabarimala

Le temple de Sabarimala situé sur une colline du Kerala est dédié au dieu Ayyapan. L'entrée est interdite aux femmes entre 10 et 50 ans car elles sont en d'âge d'être menstruées. Selon les prêtres cela contrarie le vœu de chasteté du dieu. Pourtant des temples dédiés au même dieu existent ailleurs en Inde, les femmes sont libres de s'y rendre.

En 2006 un groupe de jeunes avocats a entamé une action en justice, au motif que cette interdiction viole la constitution indienne et la loi sur les lieux de cultes car il s'agit d'une discrimination basée sur le genre. En Septembre 2018 la cour a rendu son verdict : toutes les femmes ont le droit de se rendre au temple de Sabarimala quel que soit leur âge.

On se doute bien de l'effet de cette décision. 56 pétitions ont été déposées au tribunal. Les extrémistes religieux et nationalistes ont organisé des manifestations pour protester. Les femmes qui ont tenté d'entrer dans le temple ont été violentées voire caillassées même sous protection policière.

Comme Mata Amritanandamayi est une célèbre dirigeante spirituelle basée dans le Kerala, des journalistes se sont naturellement tournés vers elle pour recueillir son avis. Réponse surprenante de la part de la championne de la cause des femmes. Elle a refusé de commenter la polémique. Elle a prétexté qu'elle n'était pas une autorité habilitée à dire quoi que ce soit en matière de rituels, de coutumes et de traditions. Elle a conclu en disant que dans ce domaine il faut laisser les gens décider.

Il s'agit bien de la même Amma qui était fière d'ordonner des prêtresses ? D'un coup d'un seul, elle n'est plus une autorité en la matière ? Eh oui. Elle fait (presque) ce qu'elle veut dans ses temples mais elle n'a pas le droit de se prononcer sur ceux des autres. Même dans ses temples les femmes doivent officier par deux pour que celle qui a ses règles puisse se cacher, le temps de redevenir "pure".

Qu'à cela ne tienne. Le 1er Janvier 2019 un événement de grande ampleur s'est produit. Le titre de l'article de journal est éloquent : Temple de Sabarimala : des femmes indiennes forment une chaîne humaine de 620Km pour l'égalité. 5 millions de femmes se sont rassemblées pour former un mur humain allant de la pointe Nord à la pointe Sud du Kerala. 5 millions de femmes ont répondu à l'appel des partis de gauche alors que les organisateurs en attendaient 3 millions tout au plus. L'un des manifestantes a déclaré : "Ceci est un moyen formidable de dire à quel point les femmes sont fortes et comment nous pouvons nous renforcer et nous aider mutuellement. Bien sûr, je soutiens le mouvement pour autoriser aux femmes de tous âges l'accès au temple. Je ne pense pas que la tradition ou autre conservatisme devrait arrêter les femmes. Celles qui veulent prier doivent avoir le droit de prier".

Résultat le 20 janvier 2019 une autre manchette de journaux attire l'attention : Démonstration de force à l'assemblée des dévots d'Ayyapan - Religieux et dirigeants de droite se rassemblent. Effectivement des milliers d'activistes d'extrême droite ont organisé un rassemblement pour contester la décision de justice. Amma a donné sa bénédiction pendant que la foule scandait son nom. Elle a même pris la parole pour fustiger ceux qui brisent les traditions. Sur les photos, on constate que les participants sont très majoritairement des hommes.

Lorsqu'Amma conseillait de "laisser les gens décider" est-ce qu'elle voulait dire qu'il faut royalement ignorer l'avis des femmes pour laisser les hommes décider ?  Quand elle soutient les nationalistes d'extrême droite et leurs traditions patriarcales, elle retrouve par magie l'autorité qu'elle avait précédemment égarée.

Cette intervention a terni l'image d'Amma auprès d'une partie de ses dévots en Inde. Jusqu'à présent elle faisait semblant d'être politiquement neutre. À cette occasion elle s'est publiquement ralliée à l'extrême droite, contre les partis politiques de gauche, contre le gouvernement du Kerala, contre le système judiciaire, contre l'évolution culturelle, contre les femmes, contre l'égalité, contre la liberté de culte... Le ministre du Kerala s'est dit déçu par le comportement d'Amma.

Cette histoire me laisse perplexe pour plusieurs raisons.

Je pense à cette chaîne humaine, la plus longue de l'histoire de l'humanité. 5 millions de femmes. 620 kilomètres. Un état entier traversé d'un bout à l'autre. Sauf erreur de ma part je n'ai rien entendu aux informations. Est-ce que les autres pays ont relayé la nouvelle ? Silence phénoménal en France ?

Je pense à toutes ces indiennes rejetées, humiliées, insultées, caillassées. Malheureusement c'est l'attachement à la croyance qui perpétue l'oppression. Le besoin de rituels créé la dépendance envers les lieux de culte donc l'esclavage envers leurs gardiens. Si dieu est partout, est-il nécessaire de courir d'un temple à l'autre au risque de sa vie ?

Je pense au mirage de la démocratie. Lorsque 5 millions de femmes s'expriment pacifiquement, leur parole est prestement piétinée. Lorsque quelques milliers de gilets jaunes saccagent tout sur leur passage, on prend des mesures politiques en urgence. C'est triste à dire mais seule la violence permet de se faire entendre des pouvoirs politiques ou religieux. Les pacifistes ne sont jamais écoutés, même l'illustre "mère de la compassion" les méprise pour favoriser ses petites affaires personnelles.

Je pense à l'égoïsme dangereux des occidentaux. Malgré les preuves ils s'acharnent à croire que la religion d'Amma c'est l'amour. Pourtant en Inde elle clame que sa religion c'est l'hindouisme. Le premier ministre Narendra Modi, dont elle a soutenu la campagne électorale, dépense des sommes colossales en armement et veut envoyer un homme dans l'espace en 2022. Pendant ce temps les petits français glissent des euros dans les boîtes à don pour nourrir les pauvres indiens. Il y a comme un problème non ? Les dévots français veulent continuer à jouir confortablement de l'euphorie du darshan donc ils refusent d'admettre que le soutien qu'ils apportent à Amma lui permet de jouer un rôle politique contraire à leurs idéaux humanistes.

Lorsque Trump hurle : "Make America Great Again" on sourit ironiquement. Que faire si Amma dit : "Make India Great Again"  ? Vous pensez peut-être que j'exagère ? Voici un florilège du discours prononcé par Mata Amritanandamayi en Mars 2017 à Coimbatore, lors du congrès du Rashtriya Swayamsevak Sangh (RSS) la branche armée de la fédération des partis d'extrême droite :

"Lorsque l'Inde s'éveillera, le monde s'éveillera"

"Bien avant l'invention du mot 'moderne' l'Inde et les indiens étaient modernes"

"Economie, mathematiques, astrologie, art de la guerre, médecine, chimie, physique, psychologie, sociologie, grammaire… il n'existe aucune connaissance qui ne soit née ici"

"Trois mille ans auparavant l'Inde était resplendissante comme l'inestimable joyaux de la couronne du monde, un joyau dont le monde n'a pas su reconnaître la valeur"

"Dès que nous avons conquis le mental, nous pouvons conquérir n'importe quoi dans le monde matériel"

"L'Inde s'éveillera à nouveau; la gloire perdue, la noblesse et la renommée seront restaurées"

"Les Vedas, les Upanishads et la Bhagavad Gita nous exhortent à mener une vie noble et glorieuse dans tous les domaines"

"L'Inde retrouvera de nouveau sa gloire et brillera comme le soleil"

"Notre religion, notre culture est notre mère. Nous ne devons plus permettre que les autres traitent notre mère de prostituée"

"Les lieux de cultes des autres religions enseignent les textes religieux. Ils ont également des écoles, des lycées et d'autres institutions dans cette optique. Ceux qui y font leurs études vont ensuite propager les enseignements de leur religion. Par contre nous n'avons rien de tel dans l'hindouisme"

"Nous devons mettre en place des mesures pour s'assurer qu'une partie des gains financiers des temples soit utilisée pour propager le dharma"

"Avec l'aide de philanthropes, nous devons créer des cours spéciaux pour enseigner les écritures de l'hindouisme"

"Notre ignorance nous rend vulnérables aux critiques des autres peuples"

"Je prie l'être suprême pour que votre détermination à servir la nation devienne plus forte chaque jour"

Conquête matérielle, gloire, renommée, propagation religieuse, supériorité culturelle, conflit avec les autres peuples, suprématie de la nation... L'exact contraire des mièvreries compassionnelles universalistes dont elle nous allaite avant chaque marathon de câlins, afin de nous rendre plus perméable aux émotions. Réfléchissez bien. Musique sirupeuse à fond dans les hauts parleurs, images sirupeuses en boucle sur tous les écrans, discours sirupeux prononcés par Amma elle-même. Et on s'étonne que les gens pleurent dans ses bras alors qu'ils ont été soigneusement conditionnés pour craquer. Pourquoi les nationalistes indiens l'adorent ? Peut-être parce qu'ils se réjouissent de voir des étrangers ramper à genoux devant leur compatriote. Elle réalise en avant-première leurs fantasmes de supériorité de la nation indienne sur le reste du monde.

Revenir

Toutes les nouvelles alternatives

Déni de Sabarimala

La "championne" de la cause des femmes s'est décrédibilisée publiquement. Une histoire que je trouve hallucinante et inquiétante pour l'avenir.

En savoir plus...

Business militaire

Amma multiplie les déclarations d'amour envers les militaires

En savoir plus...

Blanchissement traditionnel

parce que ce n'est pas bien de blanchir une peau noire avec des produits chimiques

En savoir plus...

Divins commandos

Mais non, ce n'est pas pour elle-même qu'elle fait tout ça. Elle n'a peur de rien. C'est uniquement pour rassurer ses dévots inquiets

En savoir plus...

Parents d'élèves emprisonnés

Que fait-on lorsque des parents d'élèves sont en colère contre un établissement scolaire?

En savoir plus...

Sagesse stoïque

nous avons généralement peur de la mort mais elle est exceptionnelle, elle n'a peur de rien

En savoir plus...

Gurukulam?

Amma met vraiment l'accent sur l'éducation. Elle affirme notamment que le fonctionnement de ses établissements éducatifs est calqué sur le modèle des gurukulams. En quoi cela consiste concrètement?

En savoir plus...

Chères études

à quoi s'attendre lorsqu'on décide de s'inscrire dans une école ou une université du réseau Amrita?

En savoir plus...

Protection humaine

cent mille fois plus efficace que n'importe quelle protection divine

En savoir plus...

Les vilains petits rationalistes

ils versent une goutte d'impopularité (censurée) dans un océan de louanges (orchestrées)

En savoir plus...

Liens utiles

quelques sites internet utiles à consulter

En savoir plus...

Nano & Techno

Amma! La grande figure de l'humanitaire. La championne de l'écologie. Chantre de l'amour et de la paix.

En savoir plus...

Les Ammas et la dévotion sélective

plusieurs Ammas sont l'objet de dévotion intense. Pourquoi?

En savoir plus...

Amma et le RSS

le mariage est maintenant officiel, Amma soutient publiquement le groupe d'extrême droite

En savoir plus...

L'argent s'évapore

il n'arrive pas à destination contrairement à ce que prétendent Amma et son organisation

En savoir plus...

Protection divine à géométrie variable

beaucoup de gens pensent qu'Amma les protège en toute circonstances. Tant mieux pour eux et tant pis pour lui...

En savoir plus...

Sudhamani et Balu

qu'en est-il réellement de leur relation?

En savoir plus...

Les véritables artisans d'ETW

les hommes qui ont créé et développé l'organisation

En savoir plus...

Le fameux FCRA

la seule pièce comptable publiquement disponible vaut vraiment le détour

En savoir plus...

Violence, censure et autres malversations

Amma prétend répandre l'amour et le compassion sur terre, on ne peut pas dire que ce soit un franc succès

En savoir plus...

Pas cool les impôts

personne n'aime les payer, pas même la "Sainte"

En savoir plus...